Mechouia./LAHMISS KABYLE.

   




Voici voilou lahmiss comme on le nomme chez nous et cuisiner de manière différente dans le pourtour de la Méditerranée dès qu'il y a des poivrons, des tomates et de l'huile d'olive sauf que.. en kabyle pas un foyer ne fait pas lhamiss chaque jour et lahmiss et indissociable de notre galette Arlhoum !

À n'importe qu'elle heure, moment, nous en consommant !

Je vous post pas à pas la manière que nous avons à la maison de la faire.
Dans le reste du Maghreb de l'ail y est ajouté. Pas chez nous.:).

Épilogue ;
" Je vous inviterais volontiers à humer toutes ses odeurs de poivrons, de tomates qui se libèrent de leurs chaire... si Patrick suskind avais fait un tour dans nos belles regions, à coup sûr que le "parfum" aurais peut-être était inspiré de non de celui de toutes ces malheureuses mais plutôt un parfum extrait de la diversités de notre cuisine ... pure et délicate.:).
Comme à l'accoutumée je suis un peu en retard car mes convives sont nombreux aujourd'hui et nous sous affairons comme des petites abeilles car d'autres préparations nous attendent afin de parfaire notre déjeuner sous le figuier !:)."

Ingrédients

  • Poivrons verts (pour les quantités vous prenez 1 belle tomate pour 2poivrons).
  • Tomates mûres de préférences 
  • Piments verts 
  • Huile d'olive
  • Sel
Réalisation :

  1. Lavez et essuyer les tomates fraîches, les poivrons verts et piments verts si vous en mettez.M
  2. Mode de cuisson: idéalement en barbecue (afarhah lol) mais bon... Allumez votre four puissance maximale avec grill allumé haut et bas et placez vos légumes.U
  3. Une fois les tomates cuites les placer dans un récipient et couvrir celui-ci d'un film alimentaire ou alors faites comme moi, je prends un sachet en plastique blanc ( ceux colorer contiennent des agents) et placer y au fur et à mesure mes légumes cuits.Les laisser "reposer" 10 mn et les sortir du sachet. 
  4. ôtez leurs la peau et leurs pépins.( J'ai volontairement laisser des pépins du piments car plus fort mais il ne faut que très très occasionnellement le faire hein..! pas bon pour la santé lol)

puis les couper en morceaux avant de les piller grossièrement dans un mortier ou si vous n'avez pas de pilon alors ecraser'les grossièrement à la fourchette.

Voici après le passage au mortier 


Placer le tout dans la poêle, saler et ajouter un bon filet d'huile d'olive puis 

laisser cuire à feu moyen tout en remuant de temps en temps pour éliminer l'excédant d'eau contenu dans les légumes (on dessèche un peu en gros).         
)..
       
Une fois fois la préparation "dessécher", retirer de la poêle et saler à nouveau si besoin.

Disposez dans un plat, ajouter de l'huile d'olive. C'est prêt !
Servir avec une bonne galette d'arlhoum bien sûr !:).
                                  
Le saviez-vous ?
la tomate : Pauvre en calories, la tomate est bénéfique pour la santé car elle renferme beaucoup d'anti-oxydants : carotènes, vitamine C et vitamine E, lycopène et polyphénols qui jouent un rôle protecteur et diminuent le risque de certains cancers. Elle l'est tout autant pour la peau.
En revanche c'est bien la peau de la tomate qui rend la digestion difficile, monder là ! Lol)

  Le poivron quant à lui provient du même arbuste que le piment. Et bien qu’il soit consommé comme légume, il s’agit en réalité du fruit d’une variété de solanacée. Sa couleur évolue au fur et à mesure de son mûrissement : il reste vert lorsqu’il est cueilli avant maturité. Laissés sur le plant, il deviendra jaune, puis rouge. Très riche en vitamine C, il fournit de nombreux autres micronutriments protecteurs, notamment des caroténoïdes et des flavonoïdes. Plus il est mûr, rouge donc, plus sa concentration en substances anti oxydantes est importante.





Articles les plus consultés