Cabillaud et son creole

Épilogue.
" L'humeur est à la joie, je reçois mes poules aujourd'hui :).
Mummm de bons oeufs frais à venir avec cette fois une basse cour vivante..
Cela fait un moment que mon enclos à poule est prêt mais il me fallait THE poules :) bien vaillantes surtout!:).

Du coup je me prélasse dans le hamac sous le figuier à la fraîche en attendant Monsieur M qui viendras me prêter main forte. Connaisseur en poule vous dis-je.lol :).

Le déjeuner auras un goût particulier aujourd'hui.
Ma chère et tendre amie d'enfance à traverser la péninsule pour me ravir de sa présence.

Je me décide à quitter le hamac et me dirige vers ma maison bleue pour preparer le repas.

De nombreux souvenirs d'enfance me reviennent à l'esprit... Ceux dont on se lasse jamais...:). 
Les bêtises furent à l'époque ma spécialité..:)) et comme tout enfants, je me faisait gentillement grondé par ma chère IMA mais celles-ci me gratifié souvent d'un doux baiser quelques minutes après.
Après tout un enfant sans bêtises c'est pas catho tout ça hein!:)). Lol.

Je me languis de son arriver imminente tout en voyant Mr M arriver, clopin clopant, avec ses mains dans le dos et sa démarche presque bancale..

Je le salut vivement car en même temps mes poules sont arriver et nous nous dirigeons tout deux vers le camion transporteur.

Mr M  me demande de retourner aux fourneaux! Pendant qu'il s'occupe de tout :).
Ah ni une ni deux je lui obéis. Ne le vexons pas me dis-je car il risquerait une fois son gros oeuvre terminé de prendre la poudre d'escampette sans rester parmis nous pour le déjeuner sous le figuier lol."
.........................................
Ingrédients.(proportion pour 2)
  1. 2 beau filet de cabillaud .
  2. 1verre de riz thaï.
  3. 2 tomates cerise.
  4. 1/2 poivron vert.
  5. Croûtons.
  6. Persil
  7. Beurre et huile d'olive.
  8. Sel /poivre.
Réalisation.
  1. Prenez 1 volume de riz que vous ferait revenir dans un beurre noisette tout en remuant jusqu'à ce que les grains deviennent translucides. 
  2. Ajoutez 2 volumes d'eau bouillantes, (le verre qui vous a servi à faire votre volume de riz), puis du sel.
  3. Couvrir puis baisser le feu pour une cuisson lente.
  4. Quant il n'y à plus d'eau, alors votre riz est cuit.
  5. Retirer un peu du couvercle afin que les grains sèches un peu. Réserver.
  6. Faites revenir rapidement dans de l'huile d'olive salé et poivrer, le poivron couper en morceaux et les tomates cerises. Réserver.
  7. Dans la même huile en y ajoutant du beurre, faite cuire 3mn de chaques côtes les cabillaud.
Dresser votre assiette comme moi ou à votre guise en la parsemant de croûtons aux herbes de la colline ou nature :).

C'est prêt. !:)


Le saviez-vous ?
Le cabillaud ou morue ?
Quelle différence ?
Les gourmets le savent déjà :  cabillaud et la morue sont en fait un même poisson. Ils portent pourtant des noms différents... Cependant, on les différencie pour une bonne raison. Allez, je vous explique pourquoi la morue se nomme aussi le cabillaud.:)

Cependant, lorsque ce poisson est frais, il change de nom et se nomme cabillaud.

 La différence se trouve dans sa fraîcheur et son séchage. 
Pour faire plus simple, nous pouvons dire que la morue, c'est du cabillaud séché et salé. Il s'agit donc bien du même poisson, mais qui a connu un traitement différent !
 Cependant, on ne sait pas pourquoi il a été décidé de les différencier par le nom. En effet, il n'y a qu'en France qu'ils sont distingués. Dans les autres pays, ils sont reconnus sous la même appellation.

Voilà pourquoi la morue se nomme aussi le cabillaud.

 Je ne sait pas pour vous, mais le nom cabillaud m'as a toujours plus attiré que la morue... 
Cela doit sans doute avoir un sombre rapport avec l'huile de foie de morue ! Dans ces circonstances, je comprends mieux pourquoi ils ont des désignations aussi différentes ! 

Valeurs nutritionnelles :
La morue est un grand poisson qui vit dans les mers et océans froids. Il contient beaucoup d'oméga 3 et d'acides gras.
 Il est très bon d'en consommer pour le système cardiovasculaire. Il est aussi plein de protéines qui sont utiles et nécessaires aux muscles, os et tissus. La morue porte ce nom quand elle est salée et séchée.


Voici la source internet correspondante à l'etymologie de "Cabillaud".
Étymol. et Hist. Ca 1250 ichtyol. cabellau (Arch. comm. Lille, AA 155 no2858 dans IGLF Litt.); 1278 cabillau (Chirogr., A. Tournai dans Gdf. Compl.); 1762 cabillaud (Ac.) Empr. au m. néerl. cab(b)eliau [néerl. kabeljauw], De VriesNederl., attesté dans un doc. flam. sous la forme cabellauwus (1163, Charte de Philippe comte de Flandre, Chambre des Comptes de Lille, Cartulaire de Flandre, 1 ch. 325 dans Du Cange t. 2, p. 8a).

Articles les plus consultés